Accueil

Caractéristiques

Santé

Alimentation

Savoir parler chien

Les interdits

Le territoire

Portées

Savoir vivre






La croissance du chiot Cavalier King Charles

On Peut distinguer trois périodes dans l’enfance du chien : les 3 premières semaines, la période s’étendant de la 3ème à la 12ème semaine (qui est celle du sevrage) et la période entre 3 et 8 mois (âge où le chiot a terminé sa croissance).

Les trois premières semaines

Les chiots se mettent naturellement à téter dès qu’ils se réveillent. On veillera à ce que ces tétées soient régulières : six fois par jour.

Cette période est aussi marquée d’évènements importants. A l’âge de dix ou quinze jours, le chiot ouvre les yeux. Quelques jours plus tard, entre quinze ou vingt jours, ses conduits auditifs s’ouvrent à leur tour. Désormais, il voit et il entend.

Quant à la mère, elle peut mourir ou avoir une portée si nombreuse que vous devrez la remplacer. Pour cela, vous vous munirez d’un biberon pour chiot et donnerez un lait spécial ; dit maternisé, au rythme de 6 fois par jour, ce qui vous obligera à vous lever la nuit. Au bout d’une dizaine de jour, vous pourrez espacer les tétées. Mais un autre évènement va survenir : la poussée des dents de lait.

Le sevrage

Ce mot qui vient du latin separarer dit bien ce qu’il veut dire. Il s’agit de la séparation progressive de l’enfant et de la mère. Vous commencerez donc à donner aux chiots, en complément de leurs tétées, des aliments solides, plus précisément de la viande hachée avec de la purée de carotte ou des aliments pour chiots mélangés à un peu d'eau pour les rendre plus mous. Le chiot peut alors marcher vers sa gamelle et vous n'en serez que plus soulagé.

Soulagée, la mère le sera aussi, surtout si la portée est nombreuse. Elle risque moins la crise d'éclampsie, une affection due à un manque de calcium, celui-ci étant «mobilisé» par le lait. L'éclampsie se manifeste par des halètements, des tremblements, de la fièvre.

Pour de telles raisons, un sevrage rapide est à recommander, surtout chez les races de grande taille, où les portées sont nombreuses : de six à douze chiots.

La mère fait elle-même la toilette de ses petits, jusqu'à la 4e ou 5e semaine, leur léchant notamment l'anus, le pénis ou la vulve. Ce faisant, elle stimule leurs fonctions naturelles. Si elle néglige ce devoir, il convient de se substituer à elle en appliquant une compresse d'eau tiède sur les organes en question.

Quant aux dents de lait, elles sont toutes sorties vers la 5e ou la 6e semaine. Elles risquent donc de blesser la mère et celle-ci réagit en s'éloignant de ses chiots. Vers l'âge de 4 mois, elles commencent à tomber, mais le chiot ne tète plus. De toute façon, les jeunes chiens doivent être exclusivement nourris avec de l'alimentation solide.

L'émancipation (de 12 semaines à 8 mois)

Cette période d'émancipation se caractérise par une accélération de la croissance du chiot, lequel, à 8 mois, sera adulte sur le plan morphologique.

Cette croissance est surtout rapide entre 3 et 6 mois. Dans les races de grande taille, l'accroissement du poids est d'environ un kilo par semaine. Parallèlement, les os grandissent très vite.

A 6 mois. toutes les dents de la denture définitive sont poussées.

Toutefois, dans le cas des chiens de petite taille, des dents de lait persistent fréquemment, en particulier les canines supérieures et inférieures. Il est facile de remédier à cette anomalie en les enlevant à la fin du 7 e mois, car elles empêcheraient les dents définitives de se développer et de se positionner normalement.

Les oreilles doivent aussi être prises en considération, Si votre chiot appartient à une race à oreilles droites, elles ont durant cette période, tendance à tomber. C’est un phénomène normal qui ne doit pas vous Inquiéter, car le calcium est alors mobilisé par la formation des dents.

Le pelage lui, ne prend que tardivement son aspect définitif ; aussi ne vous inquiétez pas si celui de votre chiot ne correspond pas à celui de ses parents adultes. D'abord laineux durant les premières semaines de sa vie, il prend sa texture normale entre le 4e et le 6e mois, Mais là encore, ne soyez pas impatient, car la fourrure du chien n'est vraiment définitive, par sa longueur comme par son volume, que plus tard, parfois seulement à 10 ou 12 mois.

Autre chose : la taille. La fin de la période «d'émancipation» marque aussi l’achèvement de la croissance, avec des différences selon les races. Chez les chiens de taille petite ou moyenne, elle est terminée à 6 mois tandis que dans les grandes races, à cet âge- là, le chien n'a que 80 à 90 % de sa taille adulte et grandira encore jusqu'à l'âge de 8 mois voire 1 an.








 







 

Webmaster Cavalier King Charles © 2016